Un chargé ou une chargée de relations avec les établissements médico-sociaux

Direction
Direction de l'Autonomie
Service
Service Relations avec les Etablissements et Services Médico-Sociaux
Type d'emploi
Poste permanent sous conditions statutaires (ouvert aux contractuels)
Catégorie(s)
A ; B
Filière(s)
Administrative
Référence(s) grade(s)
Attaché ; Rédacteur principal de 2ème classe ; Rédacteur principal de 1ère classe
Métier
Chargé de relations avec les établissements médico-sociaux
Temps de travail
Temps plein
Site d'affectation
Centre administratif Jean Monnet
Pour toutes questions sur le poste
maxime.delevallee@lamayenne.fr - 02 43 59 48 81
Pour toutes questions sur les modalités de recrutement
recrutement@lamayenne.fr
Nom du gestionnaire recrutement
Mélanie ANNE
Tél. du gestionnaire recrutement
02 43 66 52 90
Date limite de candidature
07/09/2022
Poste à pourvoir à compter du (date négociable le cas échéant)
01/11/2022
Permis nécessaire
B exigé

Vous êtes issu(e) de la Fonction publique ou vous venez du monde de l'entreprise, rejoignez le Conseil départemental de la Mayenne. Nous saurons vous accueillir quel que soit votre parcours !

Porte de la Bretagne et du Grand Ouest, à 1h10 de Paris, entre Rennes, Angers et Le Mans, la Mayenne est un département, authentique, patrimonial, qui brille par son dynamisme économique et son esprit entrepreneur.

La diversité des champs d’intervention du Conseil Départemental lui confère un rôle majeur dans le paysage institutionnel et le conforte comme l’acteur essentiel de l’action publique territoriale de proximité. 

Les compétences des agents du Département contribuent à la diversité des projets et à la collaboration entre les différents métiers. Référent éducatif, assistante familiale, conductrice d’opérations, agent d'exploitation de la route, archéologue, médiateur du patrimoine, mécanicienne, cuisinier, juriste ou encore chargé de mission transition énergétique… le Conseil départemental de la Mayenne compte 176 métiers dans différents secteurs tels que la solidarité, la voirie départementale, les collèges, les ressources humaines, les sites culturels départementaux ou encore le développement durable.

Vous souhaitez, aux côtés des 1570 agents du Département, être au service des Mayennais ?

Le Département de la Mayenne valorise les parcours professionnels diversifiés avec une politique RH volontariste (apprentissage, contrats aidés, accueil de stagiaires, accompagnement formation individualisé, promotion de l'égalité femmes-hommes, accompagnement des agents en situation de handicap, etc.). Les valeurs des agents du Département, à savoir le respect, l’équité, la responsabilité et la solidarité, donnent du sens et guident l’action et le comportement des professionnels.

Les opportunités en interne sont nombreuses, avec un plan de développement des ressources humaines faisant la part belle aux initiatives et aux projets (dispositifs d'accompagnement innovants, mentorat de prise de poste, mentorat pour les managers, parcours de formation dédiés, etc.), c'est aussi un employeur soucieux de la qualité de vie au travail (télétravail, contrat collectif en prévoyance, prestations CNAS). 

Chez nous, on dit M comme Mayenne - https://www.m-mayenne.com/

Contexte

Vous souhaitez rejoindre une collectivité dynamique et innovante ? Le Conseil départemental de la Mayenne est reconnu depuis longtemps pour sa capacité à innover et identifier de nouvelles manières de travailler.

 

Forte de 109 collaborateurs, la MDA de la Mayenne, service du Conseil départemental créée en 2014, s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue fondée sur une approche par les usagers, une nouvelle manière de réfléchir et conduire l’action publique, plus ancrée sur les résultats attendus que sur la manière de faire. Les projets de direction et de services élaborés au cours de l’année 2019 avec la participation de l’ensemble des collaborateurs sous un format créatif et participatif en sont une parfaite illustration. La MDA de la Mayenne est également, depuis l’été dernier, la première MDA de France à être labellisée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA).

 

Le Département, chef de file de l’action médico-sociale, a une politique volontariste sur ce périmètre d’intervention. C’est ainsi qu’a été voté en 2019 un plan ambitieux, le plan May’aînés, qui représente un effort financier de près de 10 millions €. De plus, l’adaptation de l’offre d’accueil et de services proposée aux personnes âgées et adultes en situation de handicap est l’une des grandes priorités du Département dans ce mandat.

 

Le Service relations avec les ESMS est au cœur de l’action en permettant la déclinaison opérationnelle des ambitions du Département retranscrites dans le plan May’aînés sur le volet grand âge d’une part et le cahier des charges relatif à la transformation de l’offre sur le volet handicap d’autre part. Pour ce faire, le service se compose d’un manager et d’une équipe de 8 collaborateurs.

 

Dans ce cadre, outre le suivi et l’accompagnement des établissements, le chargé de relations est le point d’entrée pour les élus départementaux, les élus de proximité et l’ensemble des partenaires locaux. Il contribue à l’interconnaissance des différents acteurs en se constituant un réseau et en disposant d’une vision globale et fine du territoire. Il accompagne les acteurs locaux dans le développement d’offres alternatives, innovantes en étant facilitateur (partenariat, gouvernance, mutualisations…). En somme, le chargé de relation travaille en mode projet, en lien étroit avec l’animateur territorial de la délégation territoriale de l’ARS mobilisant ainsi ses capacités d’adaptation, d’initiatives et de conseils.

Missions

Sous la responsabilité du chef du service relations avec les établissements et services médico-sociaux, vos missions seront les suivantes : 

  • Sur un secteur de référence, représenter le Département auprès des élus locaux et d’un « portefeuille » d’établissements et services accueillant des personnes âgées ou en situation de handicap.

 

  • Mettre en œuvre le chantier de transformation de l’offre destinée aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap, en lien avec le conseiller technique « Transformation de l’offre » en :
  • apportant conseil et expertise aux élus représentant le Département auprès des établissements et services accueillant des personnes âgées et des personnes en situation de handicap et en s’appuyant sur la connaissance terrain de ces derniers ;
  • développant un travail partenarial local ;
  • accompagnant les projets d’un point de vue technique et financier et en imaginant des réponses innovantes, souples, extralégales ;
  • pilotant, d’une part, le processus de contractualisation (CPOM) et d’autre part, le processus de financement des ESMS en lien avec le gestionnaire administratif et financier;
  • animant ou participant à des groupes de travail dans le cadre d’actions transversales ou innovantes.
  • Contribuer aux réflexions sur les innovations dans le champ de compétence du service et de la direction en s’appuyant sur une veille régulière et une démarche prospective et en participant à des groupes de travail nationaux et régionaux ;

 

Dans le cadre du projet de direction et de service, les chargés de relations seront amenés à monter en compétence sur des sujets d’expertise. L’objectif est que chaque chargé de relation développe une expertise sectorielle pouvant être mise à disposition de l’ensemble de l’équipe, au-delà de son portefeuille d’établissements et de services.

Les sujets identifiés à ce stade sont les suivants :

  • Accompagnement dans le développement d’offres alternatives > connaissances techniques des solutions innovantes (EHPAD ouvert, résidence-autonomie, habitat partagé, colocation avec aides mutualisées, SAAD, SPASAD, …) et veille,
  • Accompagnement des territoires et structures dans la conduite de projets d’évolution de la gouvernance de l’offre médico-sociale (mutualisation des fonctions supports, rapprochement, groupement de coopération sociale et médico-sociale, fusion, et autres formes de partenariat),
  • CPOM – contractualisation,
  • Indicateurs : construction et suivi en lien avec les indicateurs ANAP.

 

Profil

  • Référence grades : grade de rédacteur principal de 2ème classe à grade d’attaché territorial ;
  • Référence métier : chargé de relations avec les établissements médico-sociaux ;
  • Expériences sur un poste de chargé de projet ou chargé de développement seraient un plus très apprécié ;
  • Connaissances des acteurs et partenaires institutionnels gravitant autour du parcours de la personne âgée et de la personne en situation de handicap seraient un plus apprécié ;
  • Bonne maîtrise des outils d’analyse et de contrôle de gestion, comme les méthodes d’audits ;
  • Goût affirmé pour le partenariat ;
  • Excellentes capacités de négociation et d’adaptation aux changements;
  • Force de proposition et esprit d’initiatives ;
  • Esprit créatif ;
  • Autonomie, rigueur, réactivité, méthode, sens de l’organisation ;
  • Excellentes qualités rédactionnelles et de synthèse ;
  • Excellentes qualités relationnelles ;
  • Goût pour l’innovation et esprit créatif ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Maîtrise des outils bureautiques ;
  • Permis B : disponibilités et déplacements fréquents;
  • Possibilité de télétravail sous certaines conditions.

Résidence administrative : 12 Quai de Bootz – CS 21429 – 53000 LAVAL

Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.